Email: Mot de passe :  
Vision Golf, c'est 30606 membres
Coaching Lu : 8364 fois.

Chercher à faire au lieu d’éviter

Après avoir choisi votre cible précise avant de jouer, vous devez être dans la dynamique de «chercher à faire» quelque chose, en donnant un ordre à votre cerveau, et non pas «d’éviter de faire», en lui donnant un contrordre.

Ce que vous ne devez pas faire sur le parcours

Examinons ensemble les erreurs que vous risquez de faire sur le parcours lorsque vous vous concentrez sur :

Ce que vous ne voulez pas faire dans votre geste:
«ne pas faire une montée trop longue», «ne pas casser les poignets», «ne pas relever la tête », «ne pas faire un mauvais geste», «ne pas faire l’erreur que vous essayez de corriger en ce moment»…

Les endroits où vous ne voulez pas faire atterrir votre balle:
«ne pas aller dans l’eau» (ou dépasser l’eau, ce qui revient au même), «ne pas aller à droite du fairway», «ne pas rater le green», «ne pas rater le trou», «ne pas aller dans le bunker», «ne pas prendre trois putts»…

Le score que vous ne voulez pas obtenir:
«ne pas faire un bogey», «ne pas rater le par ou le birdie», «ne pas perdre le trou», «ne pas perdre des points sur mon index», «ne pas rater le cut», «ne pas perdre la compétition»…

Une telle façon de penser ne peut pas mener à un bon état d’esprit et à la réussite, car votre cerveau ne comprend pas la négation dans le contexte d’un lancer de balle.
Il peut comprendre là où vous voulez envoyer la balle, mais ne comprend pas là où vous ne voulez pas la lancer.
Par exemple, en vous disant « je ne veux pas aller dans l’eau », votre cerveau supprime tout simplement la forme négative de votre pensée « ne pas » et conserve la forme affirmative : «aller dans l’eau». Inconsciemment, votre cible devient l’eau.
Vous vous programmez alors inconsciemment pour aller dans l’eau.

Pour illustrer mon propos, lisez la phrase suivante écrite en italique, puis marquez une pause avant de continuer votre lecture : Ne pensez pas à une voiture rouge

Vous venez très certainement d’imaginer une voiture rouge (peut-être une grande marque de voiture de course…). Effectivement, votre cerveau a d’abord besoin de se représenter mentalement la voiture rouge, pour ensuite essayer de ne pas y penser. Mais c’est trop tard, bien sûr.

Il en va de même lorsque vous ne voulez pas aller dans l’eau, dans un bunker, ou lorsque vous ne voulez pas faire une erreur technique. Votre cerveau visualise la balle en train d’aller dans l’eau ou l’erreur technique que vous ne voulez pas faire. Étant donné qu’il prend toutes les instructions que vous lui donnez pour des ordres, des actions à réaliser, même si vous vous dites de ne pas les faire, il mettra tout en œuvre pour obéir à l’ordre que vous lui avez initialement donné.

C’est pour cela que vous devez retirer toute forme négative de vos pensées sur le parcours et sur le practice (« ne pas », « éviter de ») et penser à des actions à réaliser, en vous donnant des ordres à la forme affirmative.


Retrouvez Jean-Emmanuel Elbaz sur le site : www.enphasegolf.com
Commandez le livre « Je veux jour au golf avec régularité »

Commentaires

10/07/2012 - Christophe LEDON - Note : 10 / 10


Clair, limpide et utile. Merci Jean-Emmanuel !



18/07/2012 - françoise GERBAUD - Note : 10 / 10


Ok mais même en ayant ça en tête il est plus difficile de dire"bon avant hier j'ai bien passé l'eau , j'en suis capable" , que "zut hier je suis allée dans l'eau , il ne faut surtout pas le refaire car je perds le trou" ...



20/07/2012 - maurice CHABE - Note : 10 / 10


Merci, j'ai hâte de le mettre en pratique.



09/08/2012 - Didier CHARLES - Note : 10 / 10


La voiture était bien rouge....Alors, après voir lu cet article, la prochaine fois, la balle sera sur le green.......Merci



06/09/2012 - FICHET CHANTAL - Note : 10 / 10


OK. Je vais essayer de positiver. En espérant que cela marchera.



07/09/2012 - Thérèse LEMAIRE - Note : 10 / 10


Voilà j'ai enfin compris ce que cela voulait dire de ne pas penser par la négation et comment ça s'appliquait au golf. Merci



28/09/2012 - Gérard PASQUIER - Note : 10 / 10


Ben moi je veux aller dans l'eau!!!



01/10/2012 - Francis LEES - Note : 10 / 10


Le seul problème et il est de taille, c'est qu'il est impossible de ne pas penser négativement. Qu'il s'agisse d'un parcours bien connu ou d'une découverte, la première chose que l'on pense, c'est "il y a un hors-limite à droite, le départ est étroit, les taillis sur la gauche sont absolument à éviter..." C'est d'ailleurs tout le sel de n'importe quel parcours. Sinon, ce serait facile, du style : le milieu du fairway est très bien, il fait facilement les trente mètres de large suffisants pour poser ma balle avec mon drive que je swingue si bien... Sur mon parcours de club, le trou 7 est ma hantise. Pour avoir une fois ou deux "hooké" ma balle sur les maisons voisines, je ne peux plus y prendre un départ relâché. À tous les coups, je pense aux maisons (assorties d'un hors-limites, mais c'est moins grave) et à tous les coups, mon corps plonge à droite dans la direction opposée... J'ai beau me persuader que le fairway est large et accueillant.



14/10/2012 - Diana HAESMANS - Note : 10 / 10


Ce que vous dites est une révélation pour moi. Réussirai-je à dominer mon cerveau pour n'être que positif et chasser toutes les petites parasites ? En tout cas je vais m'y employer. Merci !!



21/11/2012 - Fernand MICHAUX - Note : 10 / 10


21/11/2012-PÉPITO Un travail intéressant à faire sur soi, surtout lorsque, par nature, on a l'habitude de penser négativement et qu'on est un incorrigible pessimiste comme moi. Aussi, si vous avez une méthode ou deux ou trois trucs pour m'entraîner... Bravo pour la démonstration, en tous cas, c'est très limpide !



Evaluation :  
Notre coup de coeur

Polo Green Lamb Celine pour femmes

38,99 € au lieu de 64,99 €  
soit une économie de 26 €
En savoir plus