Email: Mot de passe :  
Vision Golf, c'est 30606 membres
Santé Lu : 27756 fois.

Le Golf, l'ennemi du dos ?

Maxime Baudel (Osteogolf) analyse cette pathologie et évoque sa prévention.

Un nombre important de consultations chez le golfeur concerne les pathologies du dos : les lombalgies représentent 80 %, puis viennent dorsalgies, costalgies, cervicalgies. Un traitement doit rapidement être proposé pour éviter les complications : lumbago, sciatique, cruralgie, dorsalgo, névralgie ou déchirure intercostale, fractures de fatigue de côtes, torticolis, névralgie cervico-brachiale …

L’hyper sollicitation chez le joueur professionnel et l’insuffisance de condition physique chez l’amateur expliquent cette souffrance.

Rappel anatomique : le dos est constitué de 7 vertèbres cervicales, 12 dorsales et 5 lombaires reliant le crane au bassin, le tout relié par des ligaments et des muscles profonds, moyens et superficiels.

Les pathologies dorsales sont micro-traumatiques : c’est la répétition des swings avec des contraintes en compression, inclinaison latérale et rotation à grande vitesse qui est responsable. Le swing de golf nécessite la participation de 80 à 90 % de la masse musculaire lombaire. Hernies discales, dysfonctions des articulaires postérieures et sacroiliaques, arthrose lombaire chez les séniors sont les lésions les plus soignées.

Une préparation minimale est capitale pour préserver votre capital santé :

1 - Renforcement des muscles lombaires et dorsaux :
2 - Assouplissement du dos pour une meilleure flexibilité : dos rond - dos creux
3 - Etirement des ischios-jambiers (muscles derrière les cuisses) :
4 - Musculation des Abdominaux et Fessiers ; muscles les plus recrutés pendant le swing de golf et qui protègent par leur résistance le bas du dos :
Une analyse du mouvement permet de déterminer les causes gestuelles de récidives : les technicopathies. Les principales technicopathies responsables

Les principales technicopathies responsables de maux de dos chez le golfeur :
5 - Les mauvaises postures devant la balle : La C Posture = Dos trop rond :
6 - La S Posture = Milieu du dos trop rond et bas du dos trop cambré.
7 - Un pivot inversé au sommet avec une inclinaison lombaire du coté de la cible.
8 - Un finish en C inversé avec compression postérieure lombaire à cause d’une jambe gauche pas assez solide à la descente.

Maxime Baudel
Ostéopathe DO MROF
Posturologue Biomécanique du Sport et de l’Exercice
36 rue Waldeck Rousseau
69006 Lyon
Tel : 04 72 37 17 62
www.osteogolf.fr

Commentaires

13/12/2012 - jean paul LACOUR - Note : 10 / 10


suite à mon 1er commentaire il me semble que l'exercice pour les ischios serait plus éfficace la jambe arriére fléchie pour éviter un poids important sur la colonne lombaire .



13/12/2012 - Patrick PETIT-DUBOUSQUET - Note : 8 / 10


Merci pour ces conseils. Un petit travail physique régulier et on se sent effectivement mieux sur les parcours. Encore faut-il s'en faire une routine pour que cela dure. Ensuite c'est effectivement plus agréable et cela se ressent aussi sur la carte. Vive l'osthéopathie.



13/12/2012 - marie LE PAPE - Note : 10 / 10


Je suis ravie de voir que ce que je fais depuis des années est la bonne solution pour éviter les maux de dos.Et en plus avec de bons muscles et de la souplesse les balles vont plus loin...Merci



15/12/2012 - GERARD LAUNAY - Note : 10 / 10


13/12/2012- Gérard LAUNAY Bravo ! Je trouve remarquable qu'un ostéopathe se retrouve sur un site de golf pour donner de bons conseils aux pratiquants et leur permettre de durer dans le temps. J'ai personnellement la chance d'avoir un fils ostéopathe MROF qui s'occupe de mon dos et me prodigue de bons conseils pour me ménager et éviter les gros problèmes. En tant qu'ancien enseignant d'EPS, je peux témoigner qu'il existe peu de pratiques sportives de compétitions non traumatiques, à part peut être la natation. Un bon renforcement de la sangle abdominale, permet un meilleur gainage. De solides haubans pour tenir la colonne et une bonne posture pendant le jeu, et le golf n'est pas plus traumatique qu'un autre sport. S'amuser, prendre du plaisir avec ses amis, partager un moment de convivialité, voilà l'essence du golf et vive le 19ème trou !



15/12/2012 - sidi ahmed EL KADIRI - Note : 10 / 10


10/10 mais combien de fois et combien de temps? Merci pour votre réponse.



17/12/2012 - Christophe LEDON - Note : 10 / 10


Bonjour Sidi, Je vous recommande ces exercices idéalement 2 fois par semaines, par exemple le matin au lever, pendant 15 minutes en tout. Bons exercices. Christophe



03/03/2013 - Eric SERVON - Note : 10 / 10


Indéniable sur les renforts lombaires et abdominales faite autant devant que derrière l équilibre musculaire est fondamental et n oublier pas la pose entré les exerciseur 1 a 2 minutes rester chaud tous le temps une petite bouteille d eau a porter de main la serviette et enfin un tapis de sol j ai aussi récemment investi dans un gros ballon de salle c fantastique pour un travail au sol il y a des bouquin qui maîtrise bien le travail au sol comme debout pour le golf je ne site pas le nom vous trouverais est pour le pros je voudrais un rameur a poulie magnétique huit groupes musculaires pour le coup travaille quant penser vous ? Merci



12/12/2013 - Fabienne CHURET - Note : 10 / 10


12/12/2013 - FABIENNE CHURET - NOTE : 10/10 Merci pour cet article très intéressant qui montre bien la nécessité de renforcer tous les muscles sollicités durant le swing et propose des exercices simples et faciles à réaliser. Les postures, à l'adresse, à la fin du backswing et au finish indiquent clairement ce qu'il est nécessaire d'éviter. Pourriez-vous ajouter trois photos de postures à modéliser ? Par avance merci.



Evaluation :  
Notre coup de coeur

Bois de parcours Mizuno Golf JPX 850

205 € au lieu de 279 €  
soit une économie de 74 €
En savoir plus